Espace Technique : l'information la plus précise sur le radiateur infrarouge rayonnant

chauffage par Infrarouge : efficacité

Au delà des autres paramètres à prendre en compte dans le calcul global du coût du chauffage (absence de maintenance, durée de vie plus longue, facilité d'installation, etc...), le radiateur rayonnant à infrarouge est efficace en terme de fonctionnement.

 

En dehors de l'aspect lié au confort thermique, de quoi dépend ma consommation électrique ?

- de la température demandée (votre température de confort),

 

- des déperditions vers l'extérieur (qui dépendent directement de votre qualité d'isolation et de votre mode de renouvellement de l'air - VMC simple / double flux),

 

- des déperditions (pertes) ayant pour origine le mode de transmission de la chaleur. On parle ici de convection (=transfert des calories dans l'air) ou de rayonnement (=rayonnement infrarouge). Dans le cas de la convection, plus de 30% de la chaleur est gaspillée car la température peut varier de 5 à 6°C entre le sol et le plafond (pour avoir 20°C à hauteur d'homme, chauffez le plafond à 25°C).

 

- du mode de pilotage du chauffage. La précision des thermostats et éléments de contrôle est essentielle pour éviter les vagues de chaleur liées aux allumages et extinctions. Cet inconfort est compensé par l'utilisateur en augmentant instinctivement la température du thermostat.

 

Pour réduire la facture à confort égal avec un radiateur rayonnant, on peut jouer sur :

 

- les déperditions : en améliorant l'isolation + en passant au rayonnement au lieu de la convection. Cela vous permet de conserver une VMC (ou une VMC double flux) qui assurera une excellente ventilation du logement sans perdre les bénéfices du chauffage et en bénéficiant des avantages du chauffage par infrarouge.

 

- faisant appel à un chauffage rayonnant à infrarouge lointain dont le taux de rayonnement est >70% (ce qui n'est pas le cas de tous).

 

- en utilisant des thermostats très précis (et qualitatifs) et en recherchant un mode de chauffe inertiel. Le fait de chauffer par infrarouge les objets de la pièce (les murs, le sol, les meubles, ...) et non l'air, entraîne un important effet d'inertie.

(*) En savoir plus sur le choix d'un radiateur infrarouge rayonnant. Accédez à notre guide.

radiateur design heatgood